Accueil » Les agrumes au compost !

Les agrumes au compost !

Ecrit par Alexandra BERROU

Fondatrice Alexa & ses Fraises - Maître Composteur - Eveil & sensibilisation à la préservation de l'environnement

13 février 2020

C’est la saison des oranges, des clémentines, et des délicieuses mandarines.
Avec leur peau bien épaisse qui les protège.
Les agrumes sont de bonnes sources de vitamine C et d’antioxydants. Leur teneur en fibres aide à réduire le cholestérol.
Bref, un fruit excellent pour notre santé. Alors go, dévorez-les !

Mais pouvez-vous les composter ?
Chez nous on presse, et/ou on les mange, et hop au compost !

On entend beaucoup de légendes et autres rumeurs sur le compost… Mais tout ce qui vient de la terre retourne à la terre. C’est la seule chose que vous devez retenir lorsque vous avez un doute sur ce qui se dégrade ou non dans votre composteur. Dans la nature c’est le cas, alors pourquoi pas dans votre composteur ? Il n’y a pas de question d’acidité ou que sais-je encore…

Une seule petite astuce pour aider tous les champignons, micro-organismes et autres « petites bêtes » à dégrader plus rapidement votre agrume (mais c’est valable pour tout) :
Ne le mettez pas entier dans votre composteur, coupez-le auparavant au moins en 2 (voir 4 c’est encore mieux). Sans oublier votre apport en matières sèches à chaque apport alimentaire, et un bon brassage !!!

L’année dernière je pressais 8 oranges minimum par semaine (les hommes de la maison sont friands du jus d’orange pressé), et je n’ai vu aucune différence dans leur temps de dégradation par rapport aux autres biodéchets.

Une dernière petite chose que je répète souvent : Nos biodéchets sont composés à 80% d’eau.
Dans votre poubelle résiduelle (noir), ceux-ci sont « étouffés », ils produisent des gaz à effet de serre. Et s’ils sont brûlés à l’incinérateur, ils demandent plus d’énergie qu’un autre déchet, car brûler de l’eau n’a jamais été facile 😉

Composter, c’est lutter contre le réchauffement climatique, favoriser une biodiversité comme nulle part ailleurs (1 cuillère de compost = 7 milliards d’être vivants), et cela diminue vos déchets !
Ne laissez pas le doute arrêter votre compost ! Vous apportez tellement plus, par votre action !

Ces articles pourraient vous intéresser …

Devenir un refuge LPO

Devenir un refuge LPO

Être un refuge LPO (Ligue de Protection des oiseaux) c'est s’engager à...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − six =