Accueil » Quel composteur choisir ?

Quel composteur choisir ?

quel composteur choisir

Ecrit par Alexandra BERROU

Fondatrice Alexa & ses Fraises - Maître Composteur - Eveil & sensibilisation à la préservation de l'environnement

14 mars 2021

Par où commencer ?

Vous souhaitez renouveler votre composteur, ou commencer votre compost, mais vous ne savez pas lequel prendre. Maison ou appartement ? Plastique ou bois ? Quelle taille ? Pourquoi ?
Dans cet article je vais vous donner quelques conseils qui vous permettront de le choisir beaucoup plus facilement.

Commencer par vous renseigner auprès de votre communauté d’agglomération

Dans un premier temps, contactez votre communauté d’agglomération car la plupart fournissent à petit prix ou gracieusement un composteur ou un lombricomposteur par foyer. Cela vous permet de pouvoir tester le compostage à moindre coût et de vous initier en toute sérénité avec les conseils de cette dernière (ou parfois juste un document). Dans le cas où vous seriez fourni par votre agglomération, il est rare que vous puissiez choisir votre composteur/lombricomposteur. Ils seront tous en plastique ou en bois, composteur ou lombricomposteur. Et vous devrez choisir entre 2 tailles au grand maximum pour les composteurs (souvent 300L ou 600L).

Vos priorités dans le choix de votre composteur

Il faut qu’il corresponde à votre consommation.
Le choix entre un lombricomposteur et un composteur de jardin est « uniquement » dû à la place que vous aurez à lui accorder. Si vous n’avez pas de jardin, et que vous souhaitez composter chez vous, de manière individuelle, vous choisirez un lombricomposteur. Ou bien un bokashi.
Un lombricomposteur est plus souvent adapté à un petit foyer de 2 personnes, mais il en existe de toutes tailles comme les composteurs de jardin. En général pour une famille de 4 personnes un composteur de 200L à 300L suffit (même moins parfois, selon la place que vous avez).

Le composteur de jardin doit être pratique :

Il ne doit pas être trop haut, pour que vous puissiez bien mélanger vos apports.
Il doit pouvoir s’ouvrir sur le devant pour récupérer le compost mûr (ouverture assez large), et avoir un couvercle qui s’ouvre facilement pour ajouter ses apports et le fermer au besoin. Le couvercle est important car il évitera un dessèchement trop rapide en cas de forte température et une trop forte humidité lorsqu’il pleut.

Le lombricomposteur doit être pratique et esthétique pour les petites surfaces.

Vous devez lui trouver une place pratique et qui ne vous ennuiera pas en cas d’impondérables.
Vous devez pouvoir l’ouvrir facilement et récupérer le compost tout autant.
Pour un lombricomposteur pratique, joli et design vous pouvez lire l’article sur le pot de fleurs composteur Transfarmers que j’ai à la maison.

Les différents choix pour un appartement

Lombricomposteur : Ce sont plusieurs bacs de même taille, empilés les uns sur les autres. Souvent le lombricomposteur possède un robinet pour évacuer l’excès d’humidité (lombrithé que vous pourrez diluer avec de l’eau pour le transformer en fertilisant pour vos plantes).

Composteurs partagés en bas d’immeuble ou de quartier : Ce sont plusieurs composteurs de jardin, mis à disposition d’une résidence ou d’un quartier pour en faire bénéficier plusieurs foyers. Il vous faudra motiver vos voisins pour créer une dynamique autour de ce projet pour qu’il soit mis en place avec votre agglomération et votre mairie (pour les composteurs de quartiers) ou lors de votre assemblée générale. Alexa et ses fraises peut vous aider à créer une dynamique et convaincre les plus réfractaires.

Bokashi : C’est complétement différent du compostage classique qui se fait en aérobie (milieu « respirant » avec un besoin d’oxygène). Le Bokashi se fait en anaérobie (sans oxygène) et aura besoin d’être mélangé à de la terre pour se transformer définitivement en fertilisant.

En maison

Si votre habitation comprend un jardin, c’est la panacée. Vous avez le choix !
Compost en tas : Tas libre sur le sol que vous aurez préalablement défini, idéalement à l’abri du soleil et des intempéries (vent, pluie).

Composteur classique en bois ou en plastique qui se pose directement sur le sol. Pour ce dernier j’ai souvent la question ; Existe-il une différence de qualité entre un compost réalisé dans un composteur en plastique ou en bois ?

Composteurs en bois ou en plastique, y a-t-il des différences pour un bon compost ?

Autant vous répondre tout de suite sans détour : NON
Certes il y a des subtilités que je vais vous énumérer ci –dessous. Mais vous pouvez avoir un très bon compost dans un composteur en plastique, comme un compost tout pourri dans un composteur en bois.
Tout dépendra de la façon dont vous vous en occupez. Comme en cuisine, ce n’est pas la casserole qui vous fera une bonne recette. Le contenant importe peu.

Avantages et inconvénients du composteur en bois

Le composteur en bois est celui qui sera le plus esthétique dans votre jardin.
C’est un matériau qui respire.
Il se dégradera avec le temps, mais le bois Douglas résiste bien aux intempéries durant pas mal d’années.
Il est plus cher que celui en plastique.
Si vous le fabriquez vous-même, en palette par exemple, faites attention à ne pas avoir de grandes ouvertures sur les côtés. Celles-ci vous asséchera plus vite votre compost.

Avantages et inconvénients du composteur en plastique

Ce n’est souvent pas le plus joli.
Il est un peu moins « respirant », mais si vous mélangez bien à chaque apport, il n’y aura pas de soucis.
Il est plus économique.

Vous avez désormais tous les éléments pour commencer votre compostage.
Si vous avez besoin d’un coup de pouce, n’hésitez pas à prendre rdv avec Alexa et ses fraises.
Nous pourrons trouver des solutions ensemble (en présentiel ou en distanciel).

Ces articles pourraient vous intéresser …

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 12 =

Visuel Optin email2

LIVRET GRATUIT

+de 40 éco-gestes pour chaque pièce de la maison !

Téléchargez le livret gratuitement et rejoignez notre newsletter.

Merci pour votre inscription ! Vous allez recevoir le livret dans votre boite email.