Accueil » Comment et pourquoi installer un composteur à l’école ?

Comment et pourquoi installer un composteur à l’école ?

COMPOSTAGE ÉCOLE

Ecrit par Alexandra BERROU

Fondatrice Alexa & ses Fraises - Maître Composteur - Eveil & sensibilisation à la préservation de l'environnement

20 juin 2022

 

Comment et pourquoi installer un composteur à l’école ?

 

Les cantines des établissements scolaires sont malheureusement des grands producteurs de déchets. L’ADEME estime qu’il reste environ 200 grammes de restes alimentaires par personne, à chaque repas servi.
Pourquoi transporter des matières organiques et émettre des gaz à effet de serre alors qu’il s’agit d’une ressource facilement valorisable au sein même de l’établissement ? Alors comment et pourquoi installer un composteur à l’école ?  Nous allons voir dans cet article pourquoi est-il nécessaire de composter ? Comment mettre en place ce projet à l’école, et enfin comment fédérer les parents, profs, élèves dans cette démarche ?

 

1) Pourquoi composter ?

 

Cantine :

En cuisine, les déchets se multiplient, surtout pour préparer un aussi grand nombre de repas. Tous les restes organiques peuvent être compostés : épluchures de fruit et légumes, fruit et légumes abimés, marc de café, coquilles d’oeufs, thé, carton marron, boites d’oeufs, feuilles mortes …

Loi :

L’école est par définition un lieu d’apprentissage. En vue de la situation environnemental actuel, il est de plus en plus nécessaire de sensibiliser les jeunes générations, mais également les adultes.
Il y a également la loi du 31 décembre 2023 qui imposera le tri des déchets organiques. Il est donc important de se former aux bonnes pratiques du compostage dès aujourd’hui.
De plus, les enfants sont des vecteurs d’informations important auprès de leurs familles et peuvent, par le biais d’un projet compostage à l’école ou d’ateliers scolaires ponctuels autour du compostage, former leurs proches aux bons gestes.
En réalisant des initiatives comme celle-ci, l’école peut bénéficier en plus du label E3D. Un label qui félicite les établissements scolaires qui s’engagent dans une démarche globale de développement durable.

Éducation :

Installer un composteur à l’école est une occasion motivante pour les élèves de s’engager collectivement dans un projet et d’y participer.
L’école est par définition un lieu de cohésion, d’entraide, d’apprentissage collectif …
Les élèves pourront observer les petites bêtes présentent dans le compost et leurs rôles, ainsi que les différentes phases de décomposition. Ils prendront conscience entre le vivant et le non-vivant, l’organique et le minéral et seront heureux de pouvoir nourrir les vers avec leurs trognons de pommes.

 

2. Comment mettre en place le compostage à l’école

 

Pour se lancer dans un projet de compostage collectif au sein de l’école, il vous faudra bien sûr, l’approbation de l’équipe de direction de l’école.
Pour l’achat du composteur, renseignez-vous avant tout auprès de votre communauté d’agglomération pour en obtenir un, ou vous pouvez aussi, avec les élèves et les parents, fabriquer un composteur à partir de palettes en bois.
Le lieu idéal pour placer son composteur est à l’abri des intempéries (soleil, et vent), et assez proche (environ 100m) de la cantine pour permettre au personnel de cantine de vider facilement les déchets collectés.
Ne mettez pas votre composteur sous une fenêtre, au risque d’avoir des désagréments si vous avez quelques nuisibles comme les moucherons.
La mise en place du projet nécessite un certain suivi et contrôle du processus, pour cela, constituez-vous une éco-team. Vous pouvez confier cette tâche à des élèves volontaires, des délégués, des parents, …
L’éco-team devra se charger de vider les poubelles de biodéchets dans le composteur, équilibrer le compost, et le brasser.
Une fois le composteur installé, et l’éco team composé, formez-vous au compostage !
Alexandra de la société Alexa et ses fraises vous accompagne dans la mise en place et le suivi de votre compostage des biodéchets et réduira ainsi au minimum 30% des déchets de l’établissement scolaire.
Si l’organisation auprès de votre cantine est compliquée à mettre en place, vous pouvez également proposer aux parents d’apporter leurs biodéchets de leur foyer et de lancer le projet avec eux. Succès garanti !

 

 

Comment ça se passe ?

 

Pour débuter, il est primordial d’informer les parents, élèves, professeurs et personnels sur la collecte des déchets organiques. Alexandra fourni les documents de campagne d’affichage au sein de l’école. Il vous faudra définir l’organisation, comme par exemple déterminer un jour précis (ou plusieurs) pour ramener les biodéchets au sein de l’établissement.

Le projet doit se dérouler avec la participation de plusieurs professeurs, qui s’investiront dans le projet. Il serait difficile pour un professeur de gérer le compost de toute une école, seul. Les parents peuvent aussi être de la partie et participer aux ateliers, pour découvrir et apprendre les bons gestes du compostage.
C’est aussi un excellent moyen de partager un moment avec leurs enfants et de favoriser les liens avec les professeurs.

Un premier rendez-vous téléphonique a lieu avec un enseignant référant, pour discuter du projet et planifier les ateliers qui auront lieu toute l’année. En général, ce sont entre 3 et 5 ateliers organisés sur l’année, selon les besoins et objectifs des professeurs.

Les parents et professeurs sont formés lors d’une séance pour approfondir les techniques de compostage, savoir quels outils utilisés, où placer le composteur, comment vaincre les nuisibles …

Le premier atelier consiste à apprendre aux élèves l’importance du tri, de composter et le respect de l’environnement.

Durant le second atelier, Alexandra évoque plus précisément le compostage, et sa bonne recette. Puis avec les élèves, nous installons le composteur et apportons les premiers apports, tous ensemble.

Enfin, lors du troisième atelier, les élèves apprennent davantage sur la réduction des déchets avec des éco-gestes, nous faisons également le point sur l’état du compost. Débrief de cette première année de compostage tous ensemble. À partir de ce moment-là, les élèves, professeurs, et même parents ont toutes les clés pour pérenniser ce projet de compostage.
Alexandra reste toujours joignable s’il y a un quelconque problème ou questionnement au sujet du composteur mis en place.

3. Fédérer les parents, les professeurs, les élèves dans le projet.

Gérer un compost en milieu scolaire, c’est mobiliser les élèves autour d’un projet collectif au cœur de l’école. C’est aussi les responsabiliser pour qu’ils portent un autre regard sur leur consommation et l’avenir de leurs déchets. C’est également valable pour les parents ! Cela leur permet une meilleure inclusion dans l’établissement et la scolarité de leurs enfants.

Ce projet créer une relation de proximité aussi entre les enseignants et le personnel de l’école et entre les enseignants et les parents.
Être accompagner dans ce type de projet est très important et nécessite d’être bien entouré pour le pérenniser durant plusieurs années !

Un super bénéfice aussi pour les parents qui n’ont pas de moyen de composter chez eux.

N’oublions pas que les déchets organiques sont constitués à 80% d’eau ! Et quand on sait que ceux-ci sont incinérés dans notre poubelle d’ordures ménagères c’est une véritable hérésie !

 

Vous avez maintenant les clés pour concevoir votre propre projet de compostage à l’école !

Ces articles pourraient vous intéresser …

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 1 =

LIVRET SCOLAIRE - GRATUIT

+ de 30 éco-gestes à adopter à l'école!

Téléchargez le livret gratuitement et rejoignez notre newsletter.

Merci pour votre inscription ! Vous allez recevoir le livret dans votre boite email.