Accueil » Gaspillage alimentaire : les bons gestes à adopter

Gaspillage alimentaire : les bons gestes à adopter

gaspillage alimentaire

Ecrit par Alexandra BERROU

Fondatrice Alexa & ses Fraises - Maître Composteur - Eveil & sensibilisation à la préservation de l'environnement

18 juin 2021

Le gaspillage alimentaire en France

 

Chaque année en France, environ 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont gaspillées, soit 150 kg/habitant et par an. Dans les ordures ménagères et assimilées, on retrouve l’équivalent de 20 kg de déchets alimentaires/habitant et par an, dont 7 kg de produits alimentaires encore emballés ! Ce gaspillage alimentaire coûte cher, environ 159 € par personne et par an.

A savoir : 1/3 de nos poubelles sont des biodéchets valorisables.

Point info :

  • Entre 2015 et 2025, le gaspillage alimentaire doit diminuer de 50% dans les domaines de la distribution alimentaire et de la restauration collective.
    source : ministère de la transition écologique
  • Depuis le 1er Janvier 2016, les professionnels produisant + de 10 tonnes par an de biodéchets ont l’obligation de les trier et de les faire valoriser dans des filières adaptées.
  • D’ici le 31/12/2023, le tri des biodéchets à la source sera obligatoire pour tous.

Source : ministère de la transition écologique

 

Des conséquences multiples

 

Le gaspillage alimentaire engendre des conséquences sociales, économiques et bien évidemment des conséquences environnementales.

  • Conséquences sociales : La quantité de nourriture jetée en France pourrait nourrir 10 millions de personnes. C’est plus que le nombre de français dans le besoin, qui s’élève à 8,8 millions !

 

  • Conséquences économiques : Comme énoncé précédemment, on estime que le gaspillage alimentaire coûte 159€ par an et par personne. A grande échelle, l’Ademe estime que ce gaspillage coûte 16 milliards d’euros chaque année en France.

 

  • Conséquences environnementales : La production de nourriture représente aujourd’hui la principale source d’émissions de gaz à effets de serre. Chaque fois que l’on jette de la nourriture, des tonnes de ressources sont gaspillées et du CO2 est émis pour rien !

 

Les chiffres de l’impact sur la planète : 

  • 1,3 milliard de tonnes de nourriture sont jetées
  • 350 km³ d’eau sont gaspillées
  • 3,3 milliards de tonnes d’émissions de CO2 par an
  • 1,4 millions d’hectares de terre sont gaspillées

 

Source : wearephenix.com

Le gaspillage alimentaire à la maison

 

gaspillage alimentaire

 

Pourquoi gaspillons-nous autant ? Plusieurs facteurs l’explique :

  • Facteurs culturels : La manière dont on perçoit la nourriture, nos critères esthétiques et notre manière de nous alimenter conduisent très souvent (consommateur comme distributeur) à gaspiller des produits pourtant parfaitement consommables.

 

  • Facteurs sociologiques : Notre société évolue, les rythmes de vie avec. Nous sommes de plus en plus pressés et de moins en moins attentifs.

 

  • Mauvaise d’organisation : Nous manquons d’organisation lorsque nous faisons nos courses. Cela nous conduit à acheter plus que ce dont nous avons réellement besoin. Au delà de ça, nos placards mais aussi nos réfrigérateurs sont mal organisés. Une bonne organisation nous permettrait pourtant de conserver des aliments bien plus longtemps.

 

  • Mauvaise connaissance de la conservation des aliments : La distinction entre date limite de consommation (DLC) et date limite d’utilisation optimale (DLUO) n’est pas toujours au point. Cette mauvaise interprétation nous fait jeter des produits encore consommables.

 

  • Campagnes promotionnelles : Les offres promotionnelles mais aussi publicitaires nous poussent très souvent à la consommation. Par conséquent, nous achetons des produits dont nous n’avons pas besoin et qui ne sont pas adaptés à notre consommation habituelle.

 

Source : zero-gachis.com

 

Les bon gestes à adopter

 

Quand on connaît les bons gestes, le gaspillage alimentaire peut facilement être évité, voici nos astuces :

 

Pendant les achats

 

gaspillage alimentaire

 

Acheter malin et responsable :

  • Faire un état des stocks préalable aux achats
  • Établir les menus de la semaine afin de déterminer ce dont on a besoin
  • Faire une liste de ce qu’il faut acheter
  • Ne pas bouder les fruits et légumes “moches”
  • Privilégier les achats en vrac (quand c’est possible) afin d’acheter la juste dose
  • Ne pas succomber aux offres promotionnelles (2+1) sauf si on en a vraiment besoin

 

La conservation à la maison

 

gaspillage alimentaire

 

Bien conserver ses aliments pour éviter le gaspillage :

  • Conserver à la bonne température : +5° au réfrigérateur et -18° pour le congélateur. Ranger en fonction des dates de péremption (mettre à l’avant les produits à consommer rapidement).
  • Conserver ses restes de repas dans des boîtes en verre hermétiques (évite l’humidité mais aussi la prolifération des bactéries).
  • Congeler les restes que nous ne sommes pas sûrs de pouvoir manger rapidement. Attention, pour la congélation d’aliments, des précautions sont à respecter.

 

Zoom sur les dates de péremption

 

gaspillage alimentaire

 

Beaucoup de personnes ne savent pas faire la différence entre DLC et DDM. Cette mauvaise connaissance entraîne du gaspillage pourtant facilement évitable :

  • Faire la différence entre DLC et DDM : La Date Limite de consommation  ( DLC) signifie « à consommer avant le… ». Elle marque une certaine limite sanitaire. A l’opposé, la Date de Durabilité Minimale (DDM) signifie « à consommer de préférence avant le… ». Elle n’engendre pas de risques pour la santé : ces produits sont donc consommables après.

 

  • En cas de doute sur un produit frais : Faire confiance à ses sens (sentir, goûter, observer) afin d’éviter de jeter un produit encore potentiellement consommable.

 

  • Produits secs : Vos produits secs sont périmés ? Pas de panique, les produits secs ainsi que de nombreux condiments se conservent des mois voir des années après cette date.

 

  • Infos yaourt : Un yaourt peut se consommer jusqu’à 3 semaines après sa date de péremption.

 

  • Noter les dates d’ouverture de ses produits.

 

Dans la cuisine

 

Des astuces simples pour lutter contre le gaspillage dans la cuisine :

  • Cuisiner les dates courtes en premier
  • Ne pas jeter ses fruits et légumes abîmés : compote, tarte, soupe, purée…
  • Opter pour la bonne dose (exemple de dosage pour 1 personne adulte dans notre livret d’astuces disponible après inscription à notre newsletter !)
  • Penser aux recettes anti-gaspi : pain perdu mais aussi chapelure pour le pain dure par exemple

 

Et si vraiment jeter est la seule solution

 

composter

 

Si vous êtes contraints de jeter des aliments, pensez au compostage ! Le compostage permet de valoriser les déchets organiques de manière écologique mais aussi de manière économique.

Si vous avez des animaux domestiques, leur donner peut aussi être une solution. Attention tout de même à respecter leurs besoins ainsi que leurs habitudes alimentaires.

Les petits gestes font les grands changements

 

Le gaspillage alimentaire de la maison peut facilement être évité. Les gestes sont simples et à la portée de tous ! Il est temps de s’y mettre !

Point info : Vous êtes un professionnel et souhaitez diminuer votre gaspillage alimentaire ?  Alexa et ses fraises vous accompagne (restaurant d’entreprise, collectivité, restauration collective, en bref partout où il y a une cuisine !) dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Comme notre accompagnement au compostage, nous vous proposons un déroulé complet :

  • Établissement du diagnostic
  • Conception et mise en œuvre du plan d’action
  • Formation des différents interlocuteurs
  • Pérennisation des actions mises en place

Intéressés ? Contactez nous !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez notre livret de + de 40 éco-gestes gratuitement !

 

Ces articles pourraient vous intéresser …

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 1 =

Visuel Optin email2

LIVRET GRATUIT

+de 40 éco-gestes pour chaque pièce de la maison !

Téléchargez le livret gratuitement et rejoignez notre newsletter.

Merci pour votre inscription ! Vous allez recevoir le livret dans votre boite email.