Accueil » Augmenter la biodiversité à l’école 

Augmenter la biodiversité à l’école 

biodiversité école

Ecrit par Alexandra BERROU

Fondatrice Alexa & ses Fraises - Maître Composteur - Eveil & sensibilisation à la préservation de l'environnement

21 septembre 2022

Augmenter la biodiversité à l’école 

 

 

Favoriser la biodiversité au jardin, c’est offrir la possibilité à chaque espèce de trouver son équilibre. Un geste vital, à l’heure où plus d’un million d’espèces sur les huit millions que compte la planète seraient menacés d’extinction ! (source : IPBES)

Le jardin est d’ailleurs un lieu où de nombreux enjeux environnementaux peuvent s’illustrer. À l’école, à l’identique, la cour de récréation constitue le lieu idéal pour augmenter la biodiversité et ainsi apporter un apprentissage du développement durable aux élèves.

Pourquoi augmenter la biodiversité à l’école et comment procéder ? C’est ce que nous allons voir à travers cet article.

 

Pourquoi protéger la biodiversité ?

 

D’après l’indice de la liste rouge, qui tient à jour les données re­latives à plus de 20 000 espèces de mammifères, oiseaux, amphibiens ont augmenté d’en­viron 10 % pendant les 25 dernières années.

Mais la biodiversité, ce n’est pas seulement l’ours blanc, la baleine bleue ou les rhinocéros. Un grand nombre d’espèces végétales et animales nous entourent au quotidien, à tel point qu’on n’y prête plus beaucoup attention !

Protéger la biodiversité, c’est protéger notre avenir.

Le bon fonctionnement de notre planète : le cycle du carbone, de l’eau, de l’oxygène… est lié à la santé des écosystèmes.

Une espèce qui disparaît, c’est un des maillons d’une chaîne qui est brisé, remettant en question la survie d’autres espèces… Citons par exemple les pollinisateurs, qui sont essentiels à la reproduction des plantes, ce qui garantit notre production alimentaire.

 

Les principales causes de cette perte de biodiversité sont :

 

  • Changements dans l’utilisation des terres (par exemple, la déforestation, la monoculture intensive, l’urbanisation).
  • Exploitation directe comme la chasse et la surpêche.
  • Changement climatique.
  • Pollution.
  • Espèces exotiques envahissantes.

 

 

Comment augmenter la biodiversité à l’école ?

 

  1. Planter des carrés de biodiversité

 

En pleine terre, ou dans des bacs de culture, les carrés de biodiversité sont plantés pour produire de la nourriture pour les animaux qui viendront explorer la cour de récré ! Petits fruits pour les oiseaux, plantes à fleurs pour les insectes, délicieuses salades pour les limaces et escargots, plantes d’accueil pour les chenilles de papillons, etc…

L’enjeu est de créer un véritable écosystème pour découvrir la chaîne alimentaire et la diversité des espèces qui nous entourent !

Les papillons par exemple, sont attirés par les fleurs riches en nectar : luzerne, passiflore, rose trémière ou valériane rouge.

Les plantes mellifères, elles, attirent les abeilles, qui se reproduiront davantage et butineront plus de plantes.
En avant le cercle vertueux de la biodiversité !

Il est possible aussi, lors de la tonte de la pelouse, de laisser un carré d’environ 2m sur 2m avec des herbes hautes. Beaucoup d’animaux ne peuvent vivre que dans les herbes hautes. Elles servent d’abri, de nourriture, de lieu de reproduction et de déplacement. De plus, cela crée un véritable cercle vertueux, puisque ces herbes hautes préservent l’humidité en été et protège du gel en hiver, ce qui améliora la qualité du sol et donc sa biodiversité !

 

carré biodiversité école

 

  1. Installer des hôtels à insectes

 

C’est idéal pour abriter les bourdons, guêpes solitaires, chrysopes, syrphes, staphylins, carabes, perce-oreilles, … et servira surtout de lieux de repos et de reproduction.

C’est très simple à réaliser avec les enfants : prenez une boîte de conserve (ou une bouteille d’eau coupée en deux), et introduisez à l’intérieur du bambou, des branches, du bois, assurez-vous qu’ils aient à peu près la même taille et tiennent bien dans la boîte. Ensuite, attachez-les ensemble. Vous pouvez aussi y ajouter des pommes de pin, des écorces d’arbre, de la paille, …

Suspendez-le en enroulant les deux extrémités de la boîte avec de la corde.

Une super activité à faire avec les élèves puisqu’ils pourront s’amuser à le décorer !

Réalisez-en à l’infini afin d’ajouter le plus de biodiversité à votre cour !

Voici des exemples d’hôtel à insectes :

hôtel à insectes

hôtel à insectes

mangeoire à oiseauxmangeoire à oiseaux

 

 

  1. Installer des mangeoires à oiseaux

 

Une mangeoire à oiseaux permet aux oiseaux de survivre et de se nourrir lorsque la nourriture est difficile à trouver et rare, c’est à dire en hiver, car c’est à ce moment-là que les oiseaux ont besoin d’aide. En hiver, les oiseaux doivent régulièrement s’efforcer de maintenir leur température corporelle pour résister au froid. Ils doivent donc disposer d’un apport énergétique suffisamment important. Or, avec le froid, la nourriture, notamment les insectes, se font rares. Il n’est donc pas facile de se réchauffer. C’est pourquoi on peut les nourrir pour les aider à passer l’hiver.

La période nécessaire pour les alimenter s’étend d’octobre à fin mars.

Pensez également à installer des abreuvoirs pour hydrater les oiseaux lors de fortes chaleurs !

Voici des exemples de mangeoires originales à réaliser avec les élèves !

mangeoire à oiseaux mangeoire à oiseaux mangeoire à oiseauxmangeoire à oiseaux mangeoire à oiseaux

 

 

 

 

 

 

(Images Pinterest)

 

  1. Installer un abri à hérisson

 

Une boîte de 30 cm de largeur, 40 cm de profondeur et 30 cm de hauteur, et prévoyez une entrée pour le hérisson d’environ 15 cm par 15 cm.

Dedans, vous pourrez y mettre de la paille afin que le hérisson soit au chaud pendant son hibernation. Couvrez également la maison de feuilles mortes par exemple. Cela donnera un air naturel à l’habitat ! De plus, c’est également assez simple à réaliser avec les élèves !

abris hérisson

abri hérisson école

 

  1. Composter 

 

Composter, c’est recycler les déchets organiques et donc, limiter la pollution ! Mais c’est aussi favoriser la biodiversité !

À l’intérieur, on y retrouve des milliards de micro et macro-organismes, bactéries et petits animaux qui font la richesse de la vie du sol.

Il y a des lombrics, des limaces, escargots, cloportes, mille-pattes, pince-oreilles, des cétoines, ainsi que des micro-organismes invisibles à l’œil nu. Chaque maillon de cet écosystème joue un rôle bien précis !

Un composteur est donc une réserve de biodiversité !

Alexandra de la société Alexa et ses fraises vous accompagne dans la mise en place et le suivi d’un composteur à l’école !

Un autre article est disponible pour savoir comment mettre en place le compostage à l’école.

 

composte école

 

Avec toutes ces installations dans la cour de récréation, les élèves pourront réaliser régulièrement un inventaire de tous les animaux et insectes observés !

La solution la plus « naturelle » pour accompagner votre enfant dans sa découverte de la biodiversité est de le laisser découvrir par lui-même la nature et ce qui l’entoure. Vous pouvez vous accompagner de loupes à insectes très ludiques pour sa découverte.

Il est important de sensibiliser un enfant à la préservation de l’environnement et à l’importance de la biodiversité. En effet, plus il en apprend sur ce qui l’entoure, plus il sera apte à vivre en adéquation avec l’environnement, et à le respecter.

Bonne découverte et aventure !

Ces articles pourraient vous intéresser …

L’aventure For One

L’aventure For One

L’aventure For One   Envie d’une escapade inoubliable afin d’optimiser la...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-sept − 4 =

LIVRET SCOLAIRE - GRATUIT

+ de 30 éco-gestes à adopter à l'école!

Téléchargez le livret gratuitement et rejoignez notre newsletter.

Merci pour votre inscription ! Vous allez recevoir le livret dans votre boite email.